Archive | LES TRUCS PAS COOLS Flux RSS de cette section

MM

7 juin

Vous ne pensiez quand même pas que j’allais le laisser s’en tirer comme ça…

DONC.

Hier, je suis allée voir MM, grâce à ma copine Karine et à sa copine Anonyme, parce que je n’avais même pas acheté de place (contrairement aux 6 000 personnes qui se sont faites arnaquer en déboursant plus de 5 euros pour cette merde). Nous étions en « carré VIP », et parmi ces VIP, il y avait la personne que je hais le plus au monde : Gaspar Noé. Ça commençait mal. Un groupe de merde (Binary) a cru bon de nous servir du Nirvana réchauffé pendant une demi heure avant que Monsieur Balourd ne daigne commencer, et je suis presque sûre que le chanteur a prononcé cette phrase : « This is a song about why I wanna kill all the faggets in the world. » Super classe, donc. Le mec méritait la pendaison. Bref.

Je vais être honnête : je faisais genre, mais j’étais sur-excitée à l’intérieur. La première fois que j’ai entendu MM, c’était début 96. J’avais acheté « Smells Like Children » à la FNAC parce qu’il y avait un sticker « Produit par Trent Reznor » sur le boitier. A la première écoute, j’ai trouvé ça bof. A la seconde, ma vie a changé. Vraiment. Ensuite, j’ai passé des années à ne parler que je lui, n’écrire que sur lui, être obsédée, obsédée, obsédée à un point absolument maladif. A le défendre, à l’analyser, à pleurer, à me prendre pour une philosophe parce que j’avais relu Nietzsche pour lui, à faire la morale aux gens sur la religion comme si j’en savais quelque chose, à dire que « personne ne peut comprendre, sauf moi ». Des grosses conneries, en somme. Heureusement, il a fini par vraiment faire de la musique et des déclarations honteuses et j’ai essayé de décrocher. Je dis « essayé » parce qu’il est toujours resté en moi, en réalité. Parce que j’ai toujours un portrait de lui dans ma chambre. Parce que je mets toujours ses albums dans mon Iphone. Parce que je le googlise une fois par semaine « pour voir ». Parce que je pense souvent à sa mort. Mais ces derniers mois, je pensais vraiment avoir réussi ma cure de désintox. Ça, c’était jusqu’à avoir ouï dire qu’il serait peut-être au Festival de Cannes et sentir mon coeur s’emballer quand ma rédactrice en chef a tenté de me caler une interview avec lui. En fait, il n’y est pas allé. Et le concert d’hier est arrivé.

Dès le premier morceau, j’ai compris que tout ça finirait par une rupture amoureuse. Pas de voix, pas de charisme, pas de présence, pas de grâce. Rien. Rien. Rien. Et moi, les yeux grands ouverts, ulcérée par ce qui était en train de se dérouler sous mes yeux : la mort de mon idole. Ouais, mon idole. Cette personne qui fait qu’on reste ado et naïve toute sa vie. Titre après titre, catastrophe après catastrophe, le mythe s’écroulait. Par deux fois, j’ai eu une lueur d’espoir. La première fut sur « The Love Song ». La seconde sur « Tourniquet ». Tellement de souvenirs. En fermant les yeux, je retrouvais ma chambre Boulevard Beaumarchais, le bruit des pas de ma soeur dans le couloir, le son de la voix de ma mère au téléphone, dans le salon. Le bruit des voitures. Et moi, assise sur le sol, le livret de « Antichrist Superstar » à la main, envoûtée. Mais rien n’a tenu. Haut perché, moulé dans un pantalon trop petit, ridicule en veste à sequins doré, enlevant puis remettant ses vêtements comme s’il allait exciter qui que ce soit avec son corps fatigué, MM était fini.

J’ai vu des gens s’amuser. Je sais que certains ont ressenti ce que je ressentais il y a des siècles de cela, quand le fond et la forme étaient toujours là. Je les envie. Hier soir, j’ai tiré un trait sur 17 ans de ma vie. Sans regret.

PS : je ferais quand même le tatoo.

MM dans LES TRUCS PAS COOLS Marilyn-Manson-The-High-End-Of-Low-Promo-300x201

 

DEAR MM,

4 juin

I’ve been on your side for the past 16 years. Please don’ break my heart tomorrow night. Thank you.

FUCKING HELL

4 juin

Pas eu de Dale Cooper aujourd’hui, il est 22h02.

POESIE

3 juin

POESIE dans LES TRUCS PAS COOLS IMG_1345-300x225

EST-CE-QUE

30 mai

Quand on accumule les bonnes nouvelles, ça veut dire qu’on va se prendre un truc vraiment pourri dans la gueule dans pas longtemps ?

TOUT S’OPPOSE À MA NUIT.

29 mai

CE SOIR,

25 mai

Encore, on m’a raconté une histoire de vie absolument dingue qui m’inspire. J’aimerais tellement pouvoir enregistrer tout ce que j’entends et le sauvegarder dans un coin de ma tête pour une histoire future. On devrait être fourni avec un disque dur.

JE VEUX

22 mai

De l’orage, des éclairs, du tonnerre. Le bruit des gouttes de pluie contre les carreaux pour bercer ma nuit. Je veux compter les secondes entre le son et la lumière pour savoir s’il est loin ou tout près. Ce silence m’épuise.

JE DETESTE

21 mai

Les gens qui titrent les biographies « Une vie ». Freaking lazy.

JE M’INQUIETE

20 mai

Un peu pour la santé mentale de Joseph.

Image de prévisualisation YouTube
123456...34

orelyy |
elo81 |
c'est la vie... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ana-N(ii)cole
| clochetta
| LA SUITE