LOVE LETTER

8 mar

Cher Monoprix,

Avant tout, sache que toi et moi, ça fait très longtemps qu’on s’aime. Que quand je suis déprimée, je passe te voir, j’achète 3 conneries et je me sens toute consolée. Que quand je déménage, je chercher un appart près d’une de tes enseignes, pour me sentir encore plus chez moi. Que tu es indispensable à mon bonheur.

MAIS.

Aujourd’hui, Monoprix, tu m’as déçue. Mais vraiment. Parce que c’est la première fois en tant d’années d’amour et de confiance que tu me trahis. Ce soir, alors que j’avais drôlement besoin de toi, tu m’as fait l’affront de n’avoir ce super chouette modèle de chemisier qu’en taille 0 ou 1. Depuis quand tu discrimines ? Depuis quand on a plus le droit de manger des Kinder ET de porter de jolis vêtements. Monoprix, WHAT THE FUCK ?

Ne me refais plus jamais ça. Parce qu’à la question « On fait quoi pour vous aujourd’hui? », la réponse de toutes les femmes me semble être : me filer des fringues à ma taille, bordel.

Merci de ta compréhension, et des bisous quand même.

LOVE LETTER dans LES TRUCS PAS COOLS monoprix-recrutement

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

orelyy |
elo81 |
c'est la vie... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ana-N(ii)cole
| clochetta
| LA SUITE